L’essentiel à savoir sur les urgences

Les urgences d’un service hospitalier se chargent de l’accueil et des soins des personnes malades ou blessées qui se présentent à l’hôpital (d’eux-mêmes ou qui arrivent via les services de secours comme les pompiers ou le SAMU). Vous avez plusieurs fois entendu parler des urgences, mais vous vous demandez comment est formé ce secteur dans les hôpitaux. Pour en savoir davantage, veuillez lire cet article.

Mode de fonctionnement des urgences

Considéré comme le pilier central de tout établissement hospitalier, le service des urgences est organisé de telle sorte à prendre en charge 7 j/7 et 24 h/24 les soins urgents qui se présentent avec un maximum d’efficacité. Cliquez sur le lien pour avoir l'explication nécessaire sur comment contacter les services d’urgences en cas de besoin. Il s’agit des urgences vitales, des urgences fonctionnelles, des urgences ressenties et des urgences sociales. Vous vous posez sûrement la question de savoir ce qui se passe quand on se présente aux urgences ? Et bien ! Il faut noter que la prise en charge des patients s’effectue en fonction du cas d’urgence de ces derniers. Comme exemple, prenons le cas des patients qui ne présentent pas d’urgence vitale ou fonctionnelle. L’arrivée aux urgences de ces derniers est soumise à un protocole d’accueil précis. Notons également qu’il existe différents secteurs au sein d’un même service d’urgence. Ces secteurs sont mis en place afin de permettre une meilleure prise en charge des différents patients. Ils sont constitués d’une partie ambulatoire, une partie pré-hospitalisation, les services d’urgence spécialisés (pédiatrie) et les urgences très spécialisées (maternité et gynécologie ; cardiologie et psychiatrie).

Quelques objectifs des services d’urgences

L’objectif des services d’urgences est de fournir à chaque patient des soins d’urgence de haute qualité, tout en leur donnant accès aux approches diagnostiques et thérapeutiques les plus récentes en médecine d’urgence. Ils contribuent au développement des nouvelles modalités d’évaluation et de traitement du patient. Leur objectif est aussi d’atteindre une position de chef de file dans le domaine de la prise en charge initiale des urgences, d’abord au plan régional, puis national, et pourquoi pas éventuellement international. Devenir un centre de formation incontournable dont l’évaluation et le traitement initial des urgences pour les urgentistes sont le personnel infirmier des urgences en est un autre. Enfin, assurer et soutenir le développement d’activités de recherche dans le domaine des urgences.